Art & projects

I only ask for decency cover IPL 19Après une année 2018 ponctuée par des expositions et la finalisation, en septembre, d’une recherche en sociologie de l’art….Deux projets artistiques s’annoncent dès ce dernier trimestre: »I only ask for decency » et « Occasions« .

Reprendre le cours de l’écriture semble être à l’ordre d’un jour, bientôt… En effet, après l’avoir laissée pour compte en 2014, je ne suis pas parvenue, depuis, à formuler une once de bribes littéraires. La raison? Tout d’abord, un abandon du à une incapacité psychique, puis une recherche, dans l’enseignement supérieur, longue de trois ans. Écrire demande du temps et la spontanéité du geste, si j’ose dire,  requiert une liberté de « mouvement. » J’ai beaucoup écrit durant trois ans, des dossiers, des rapports, des notes, des mémoires avec cette écriture exsangue car asséchée par des cadres, des protocoles et des niveaux de langage. Pour ce dernier trimestre 2018 et pour 2019,  j’ai donc l’agréable sensation que les mots et les images vont entrer en résonance.

LA FICTIVITE

En 2015, j’ai entrepris un travail photographique sur la la notion de fictivité. Tout d’abord avec TAPKU, qui traitait de la fictivité du personnage féminin, puis en 2018 sur le caractère fictif des objets. Je suis actuellement en train de réfléchir à la fictivité entretenue des « mondes », peut-être une référence aux mondes de l’art selon Becker…   Cette recherche, je l’ai nommée Occasions. Je reviendrai, plus en détails, sur cette approche très prochainement…  Occasions cover IPL 19

I Only ask for Decency

Une recherche sur la valorisation des ressources individuelles. Des ressources nourries par des rencontres successives avec l’art car la seule foi que j’entretienne c’est celle des images, des sons, des cadrages et des plans. I Only ask for decency aborde « mon sauvetage ». Ma sensibilité a très régulièrement été mise à l’épreuve, au même titre qu’une certaine forme de différence. Ce qui m’a, en revanche, beaucoup aidée et soutenue,  ce sont des films, des photographies, des tableaux, des concerts… Ces expériences de visiteurs/ spectateurs m’ont sauvée la mise un nombre incalculable de fois. Qui plus est, c’est aussi ce qui m’a offert la possibilité de créer. Alors…

A suivre donc!

IPL

3 réflexions sur “Art & projects”

  1. Est-ce que ces deux projets « I only ask for decency » et « Occasions » feront l’objet d’une exposition ou d’une publication, Isabelle ? Bonne continuation !

    J'aime

    1. Bonjour Gilles, merci pour ce message. J’aimerais vivement concevoir un e-book pour au moins un des deux. Quant aux expositions, le problème vient, en ce moment du moins, des structures qui accueillent. Depuis 2015, celles qui m’ont reçue n’ont été que peu soucieuses du respect à apporter à la fragilité d’une photographie. Comme vous le savez peut-être, les photos supportent difficilement la lumière, la chaleur… De plus, je travaille sans cadre, l’image est en prise directe, cette démarche, pourtant expliquée n’empêche pas les personnes (tant public que pro) de les toucher, l’acidité fait le reste…Bref trop de travail a été ainsi gâché. Les expos, je verrai donc plus tard…
      Une très belle continuation également!

      Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.