Du temps, des temps

Comment se sentir ? Ces temps, instants repartis depuis ce début d’année ont laissé couler beaucoup d’encre.

Depuis mes plannings dressés au cordeau où je m’obéissais au doigt et à l’ œil, jusqu’à ces situations conflictuelles locales, humaines où l’irrespect, l’intolérance faisaient loi et dégâts, j’ai fait place nette.

Je me suis retirée de ces participations tambour battant,  de ces crispations politiciennes qui ne m’intéressent pas, trop de lâcheté ici, trop peu de générosité là.

Alors, durant de nombreux mois encore je pense, je vais disparaitre… Gestation cruciale pour gérer, pallier, après s’être laissée appréhender, aller à ces descentes rendues obligatoires par le confinement.

Nous verrons bien ce que nous serons en mesure de créer. Nous sommes encore sous l’effet, sous l’eau, les distances prises, les éloignements requis, choisis m’ont restituée.

Là, je suis ancienne et entière, il me semble.

Ici, je suis loin, comme sur cette photographie, je n’apparais pas complètement. Je me laisse ce temps vital pour produire, traduire.

 

canicule atelier specific 2019 PQ c

Bonne continuation à toutes et tous!

IPL, 16 mai 2020

 

Published by: Isabelle Pompe L

Isabelle Pompe L a.k.a IPL est une autrice et photographe française. Fondatrice du "Parage du Pôle", projet de valorisation matrimoine /patrimoine en territoire péri urbain et rural et cheffe de projet pour la rive gauche rouennaise: #sitespecific.

Catégories En cours2 commentaires

2 réflexions sur “Du temps, des temps”

Les commentaires sont fermés.