Accès à la culture & Ruralité

▷Cet article trouve sa raison d’être depuis mon expérience personnelle de résidente à Vayres Les Roses et mon parcours individuel. Antérieurement à cela, la notion de ruralité s’est présentée, à moi, au sein de régions aussi diverses que la Normandie, le Grand Est, l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Bourgogne Franche-Comté.

-Ce billet de blog part de remarques objectives et vécues et fonctionne tel un exercice critique. Il sera développé en plusieurs parties.

►Un rapport parlementaire (DADDT, 2006) atteste de l’importance accordée à la culture dans le développement des territoires ruraux en termes d’attractivité et d’économie résidentielle. Source

// La ruralité confronte tous les acteurs à deux caractéristiques : faible densité et absence d’équipement.

▵La question de l’accès à la culture, à l’aune des disparités spatiales, est entière, voire centrale, d’autant plus, lorsque les structures spécifiques sont absentes. C’est alors que les associations deviennent de véritables acteurs de survie culturelle.

Les espaces et leurs usages

▿Les mairies, qui disposent de lieu protéiforme type salle des fêtes, salle polyvalente, peuvent offrir, à jauge réduite, certes, des spectacles, projeter des films,concrétiser des ateliers de pratiques culturelles.

▿De plus, les espaces intérieurs et extérieurs (type terrain) dédiés aux sports sont, eux aussi, invités, à la flexibilité. Les emplacements sont conviés à être extensibles, dans le sens, multi-usages.

▿En outre, le registre de l’éphémère peut formuler de nombreux éléments de réponse à ces places de village, à cette notion de centralité au coeur des communes. Un moyen de réinvestir l’espace public et de poser un regard neuf sur un parvis.

▿Le parking, en tant qu’espace, fait peau neuve, partout en France et à l’étranger. Les interrogations au sujet de son usage croissent, on parle, dès lors, de requalification, d’espace multiple où l’hybridité, le souci de la communauté et l’éphémère rejoignent l’innovation.

Les pratiques culturelles (sportives et artistiques) comme leviers de développement

◃L’accueil d’une offre sportive plurielle permet de capter des publics difficiles.

▴Les pratiques sportives doivent être encouragées mais aussi sécurisées et encadrées.

Certaines pratiques ne nécessitent pas, systématiquement, de salles spécifiques, comme celles du vélo et autres riders. Un skatepark (structure en bois- rampe) éphémère, peut permettre de tester la discipline et devenir un théâtre d’animations.

Le Bike-polo se pratique, ici, à Rouen, dans une salle ouverte.

◌Les pratiques artistiques peuvent donner lieu à une économie créative, cependant, étant donné la difficulté de chiffrage et d’évaluation des apports culturels dans les espaces ruraux, il convient de noter que  » les modèles d’innovation culturelle et d’attractivité territoriale oublient d’intégrer à leur analyse l’échelle des espaces ruraux ».

❐ » Le patrimoine est régulièrement mis en exergue en tant qu’héritage de nos campagnes : « il s’agit de construire pour ces territoires un patrimoine collectif et cognitif qui concourt parfois à l’émergence locale de micro-filières constituées de services dérivés (formation, édition musicale, librairie…) et parfois de productions artisanales de biens originaux qui répondent à une demande sociale en quête d’authenticité » (Leriche et Daviet, 2008 : 21).

//Comment ne pas restreindre, dès lors, l’économie créative à l’organisation de festivals et à la valorisation patrimoniale ?

▔Au regard des parcours individuels d’artistes, combien sont ceux qui créent à la campagne et diffusent leur production en ville ?

/De nombreux artistes et artisans viennent s’installer à la campagne en raison du coût de l’immobilier, d’une meilleure qualité de vie, de l’offre d’espaces disponibles pour vivre et de surface d’ espaces pour créer.

◘Les zones rurales sont, à la fois, des sources d’inspiration et des lieux de « marge » des grands équipements.

  • En matière d’arts plastiques, le Land’Art trouve en milieu rural son espace de prédilection. Ainsi, « Le vent des forets » organise depuis 1997, dans six villages agricoles et forestiers du département de la Meuse qui appartient à la « France du vide », des résidences annuelles qui réunissent une dizaine de plasticiens internationaux. »(Article de 2013).

Premières interrogations

░Au coeur de ces espaces ruraux, qu’entendons-nous par « culture » ? Culture et art forment-ils un tout ? Que faisons-nous de « culture & sport », par exemple ? Et de culture et culture (du type permaculture, paysannerie) ? Et pourquoi pas, depuis ces territoires, reposer la question de matrimoine car qu’est-ce qui fait patrimoine et quelles en sont ces représentations ?

Le patrimoine culturel immatériel

▢l’intérêt renouvelé pour l’artisanat d’art, et en particulier en milieu rural, apporte son lot de questions, entre patrimoine et création, entre permanence et nouveauté, entre économie touristique et économie créative, entre diffusion et concentration, ou encore entre éphémère et pérenne. « Source

De la diagonale du vide à la diagonale des faibles densités

▣Cette large bande du territoire français s’étend de la Meuse aux Landes. Les densités de population sont relativement faibles par rapport au reste de la France.

//La plupart des géographes évitent aujourd’hui cette expression, qu’ils estiment à la fois péjorative et exagérée, et préfèrent parler d’une « diagonale des faibles densités« .

-Une exploration détaillée de plusieurs niveaux géographiques (du département à la commune) montre des espaces dont les dynamiques démographiques s’opposent. Source

▥L’exode rurale, phénomène de métropolisation, la France industrielle Versus la France agricole ? Surnommée, parfois, le désert français, cette ligne a fluctué, en proie à des variations, elle nécessite un regard minutieux et précis.

La question de l’accès par l’équipement

// Pour mener une politique culturelle, il convient de considérer certains impératifs quant aux locaux, équipements et personnels.

Les pistes: le-Panorama 2020 des tiers lieux en Nouvelle-Aquitaine

Screenshot 2021-11-28 at 08-23-06 Enfin, le Panorama 2020 des tiers-lieux en Nouvelle-Aquitaine - La Coopérative Tiers-Lieux

Nous pouvons noter que

  • 12 tiers lieux sont recensés pour la Creuse (département qui compte 116 270 habitants en 2020)
  • 5 pour la Corrèze (241 535 habitants en 2020)
  • 16 pour la Haute-Vienne ( 370 774 habitants en 2020) à égalité avec la Charente (348 180 habitants) et la Dordogne (408 393 habitants en 2020).
  • Un score absolu pour la Gironde ( 1 633 440 habitants) avec 98 tiers lieux
  • important pour les Pyrénées Atlantiques (683169 habitants) avec 31  tiers lieu

A titre de comparaison: la Gironde c’est 1 tiers lieu pour env. 17000 habitants, la Haute-Vienne: 1 tiers lieu pour env. 23000 habitants. La Creuse se distingue très fortement avec 1 tiers lieu pour env. 9600 habitants!

La salle polyvalente

▘ »La conception d’une salle polyvalente est un défi pour toute collectivité qui va l’engager pour 20 à 30 ans. Il s’agit de concilier les attentes et les contraintes de nombreux futurs utilisateurs. Rendre un lieu capable d’accueillir un spectacle dans les meilleures conditions techniques, et dans le cadre de moyens financiers et humains définis, est un processus long et nécessitant l’intervention de multiples compétences ». Source

LECTURE PUBLIQUE

▕Parfois, il arrive que la place de la lecture publique soit en attente, dans les couloirs pour l’idée mais non existante dans sa forme la plus stricte.

La bibliothèque

◖La bibliothèque, comme 1er marche d’accès à la culture, est encore un luxe pour de nombreuses « petites » communes, le manque d’espace ou le peu de disponibilité du personnel de mairie sont autant de freins qui relèguent la lecture ainsi que la place du livre et des supports dans leur entièreté, au dernier plan, des priorités.

▵De plus, les communautés de communes peuvent, par souci de mutualisation ou pour des questions de parasitage, ne pas permettre la création, même à une échelle timide, d’une micro-bibliothèque.

▵Le guide, coordonné par Marie-Lize Haaz adjointe au maire de Frotey-lès-Vesoul (commune d’environ 1300 habitants). « Comment développer la lecture publique en milieu rural » est un référentiel déclinable pour tout territoire rural.

/Ce guide cerne notamment les spécificités des bibliothèques rurales et de leurs objectifs, présente les acteurs à mobiliser pour élaborer et mettre en oeuvre une politique de lecture publique, évoque les contenus possibles de ces politiques.Source La Gazette des communes

▵Le lecteur pourra aussi se référer aux “dix commandements des bibliothèques rurales”, à savoir être :

  • Flexibles
  • Compactes
  • Accessibles
  • Extensibles
  • Variées
  • Bien organisées
  • Confortables
  • En harmonie avec l’environnement
  • Sûres
  • Économiques

◔L’aménagement des petites bibliothèques rurales selon Didier Guibaud ( directeur départemental des bibliothèques et de la lecture de Touraine) : « Les bibliothèques rurales ont bien changé !

-Du placard à livres, on est résolument passé à LA bibliothèque. Pour y parvenir, il a fallu harmoniser la volonté politique des élus locaux et la stratégie des bibliothèques départementales de prêt en matière d’ingénierie culturelle des bibliothèques.

▾Les uns sont motivés par la mise en place de vrais lieux de lecture. Les autres se sont adaptées dans le cadre de la décentralisation à devenir des conseillers et des gestionnaires de la création des bibliothèques et des subventions départementales.

▾Les « petites bibliothèques rurales » méritent une réflexion approfondie sur leur rôle et leur aménagement. Voici les propositions d’un aménageur conseil qui vous guidera dans les bibliothèques rurales, de l’accueil au catalogue, du coin « jeunesse » au multimédia. » Source

La Boîte à lire

Les Boîtes à Lire référencées autour de Vayres (Haute-Vienne) en haut de la carte.

▚Une boîte à lire est une petite bibliothèque de rue où chacun peut déposer et emprunter des livres gratuitement, privilégiant ainsi l’accès à la culture.

/ C’est aussi un projet solidaire qui favorise le lien social, encourage une économie du partage et du don et développe une démarche éco-citoyenne. En déposant ou en empruntant un livre dans une boîte à lire, vous lui donner une seconde vie, tout en respectant l’environnement. C’est un concept en faveur du recyclage.

▵En 2016, afin de faire connaître le concept et permettre à chacun d’en profiter, l’équipe RecycLivre lance son projet ‘Boîte à lire’, un annuaire collaboratif permettant de répertorier toutes les boîtes à lire existantes en France. Aujourd’hui, plus de 6000 boîtes à lire sont répertoriées sur le site ! Source

Boîte à lire, novembre 2021, Vayres Les Roses (Haute -Vienne).

La question de l’accès par la mobilité

◒Et si la culture venait à nous, sans dépendre d’équipements, de structures mais en jouant sur la carte de l’itinérance, implicitement, des handicaps. L’accès à la culture est un droit. Vous ne devriez pas dépendre uniquement de la commune suivante où l’offre est bien présente, l’équipement, dignement là, mais situer à 7kms de votre domicile!

// Où en sommes-nous, en amont, sur cette question de mobilité inclusive ?

◌Afin de faire respecter ce droit, vous pensez, peut-être, à un bus qui viendrait faire le déplacement et permettre le prêt, ou, de manière plus écologique, un vélo cargo. Et pourquoi pas ?

Bibliothèque mobile

▻ »Pour créer la bibliothèque mobile, luo studio a équipé un vélo standard avec deux roues arrière et une roue porteuse supplémentaire pour s’adapter à la longueur supplémentaire du design.

Les portes de fer jetées par les automobiles forment l’extérieur de la bibliothèque et les «ailes» s’ouvrent pour révéler trois étagères divisées pouvant accueillir des livres ou d’autres supports créatifs pour les enfants.Source

Bibliambule

Conçu à Paris, en 2015, Les Z’ambules, voici le bibliambule!

◢ »Je suis la bibliambule remorque et à l’image de ma petite soeur, farniente et lecture sont mes mots d’ordre. Ma soeur étant un vélocipède, elle est parfaitement adaptée à l’échelle d’un quartier ou d’une ville. Quand à moi, je peux pousser un peu plus loin sa mission de sensibilisation ludique au livre: je me déplace à dos de voiture afin d’aller à la rencontre des publics à l’échelle d’un territoire, dans différentes villes et villages !

-J’ai aussi la particularité d’avoir un espace couvert et une capacité de stockage plus importante, ce qui permet de diversifier les activités et ateliers organisés sous ma voilure. Si vous aussi vous avez la même envie de promouvoir la lecture hors des sentiers battus, contactez-moi ! Sur commande, ma garde robe (motifs et couleurs) peut s’adapter à vos goûts et vos désirs. »

Bibliobus

◤ »Le concept du bibliobus est univoque et consiste à acheminer des documents auprès d’usagers, sur des places de villages, dans des quartiers, dans des écoles, dans des bibliothèques rurales, des hôpitaux, des prisons, etc.

Bibliothèque circulante, le bibliobus élargit le maillage du réseau de lecture publique en assurant à tous des chances égales d’accès à la culture.
▵La dénomination de bibliobus couvre toutefois un champ assez varié de véhicules et de services. Concernant les véhicules, on peut distinguer les bibliobus de dépôt (ou navettes), des bibliobus de prêt avec rayonnages.

▵La deuxième catégorie fait l’objet de désignations diversifiées : médiabus, musibus, artobus, etc.

▾On distinguera le bibliobus rural (le bibliobus départemental) du bibliobus urbain (bibliobus municipal ou intercommunal)Source Enssib

  • L’exemple de Reims et ses quartiers éloignés

Le bibliobus dessert 18 arrêts dans les quartiers éloignés d’une bibliothèque ou d’une médiathèque. Il met à disposition des DVD, des livres et des revues pour les enfants et les adultes et un accès internet.

//La durée de prêt des documents empruntés au bibliobus est de 4 semaines.

►Aux beaux jours, le booktruck s’installe dans les parcs et jardins de la ville pour proposer des activités de détente : des contes, de la lecture et des jeux.

La question de l’accès par l’animation

╜Proposer des ateliers, animations, concours lors de manifestations culturelles ( Printemps des Poètes, Disquaire D, festivals de films, Nuits de la lecture…) peut inscrire sa politique culturelle dans des locomotives communicationnelles.

Le Printemps des Poètes

Editions 2022, Edition n° 24 du 12 au 28 mars.

//Thème l’Éphémère Source

┬Créée en 1990 par Jack Lang, Printemps des poètes est une manifestation nationale et internationale a pour but de sensibiliser le public à la poésie. Coordonnée par l’association le Printemps des Poètes, centre de ressources pour la poésie elle est soutenue par le ministère de la Culture via le Centre national du Livre et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Et pourquoi pas organiser une manifestation littéraire ?

L’exemple des Nuits de la lecture

☰ »Une 6e édition avec pour thème : « Aimons toujours ! Aimons encore ! »

Les prochaines Nuits de la lecture, organisées pour la première fois par le Centre national du livre sur proposition du ministère de la Culture, se tiendront du 20 au 23 janvier 2022, au cours de quatre soirées, avec un temps fort le samedi 22 janvier.

Ces Nuits de la lecture sont plus que jamais nécessaires pour partir à la conquête de nouveaux lecteurs et réaffirmer, auprès de tous, la place essentielle du livre et de la lecture dans nos vies, comme l’a souhaité le Président de la République en déclarant la lecture « grande cause nationale ».

Du jeudi 20 au dimanche 23 janvier 2022, le public sera invité à se réunir à l’occasion de milliers d’événements physiques et numériques, autour du thème de l’amour qui épouse l’injonction de Victor Hugo : « Aimons toujours ! Aimons encore ! »Présentation de la 6e edition

Une Boite à outils a été mise en place afin de pallier aux éventuels manque d’idées. Ne pas se laisser impressionner par l’entrée iconographique en la matière avec cette belle bibliothèque Saint Geneviève afin de pouvoir participer car, en fait, beaucoup d’acteurs sont intimement liés, connectés par cet appel:

« Tout porteur de projet engagé en faveur de la promotion de la lecture : bibliothèques, librairies, structures régionales du livre, associations de développement de la lecture ou de solidarité, mais aussi école, établissement scolaire, supérieur et de formation, musées, théâtres, centres culturels, instituts français, centres pénitentiaires, structures hospitalières et médico-sociales, structures pour la petite enfance, établissements commerciaux… »S’inscrire comment et sous quelles conditions de dates

—Le bel exemple à la Médiathèque intercommunale du Père Castor à Meuzac (Haute-Vienne- Commune d’environ 700 habitants) avec sa proposition de Conte sonore illustré le 22 janvier à 18h.

Voici seulement deux propositions (!) pour la Haute -Vienne en cette consultation de l’agenda des Nuits de la lecture (25 novembre 2021 )Agenda

Le Festival AlimenTerre

Depuis 2007, grâce à la force des documentaires sélectionnés, le festival Alimenterre ouvre le regard des citoyens pour leur permettre de s’informer et de comprendre les enjeux agricoles et alimentaires en France et dans le monde.

⌑Edition du Limousin: À l’occasion de cet événement qui dure environ 1 mois et demi ( du 15 octobre au 30 novembre 2021), diverses animations sont proposées : projections-débats, marchés alimentaires et solidaires, ateliers cuisine bio, locales et équitable avec des enfants, expositions, visites de fermes et rencontre avec des professionnels agricoles, jeux pédagogiques pour une classe de lycéens, spectacles de rue…Source

Le cinéma itinérant

▭Une association: L’ANCI — Association Nationale des Cinémas Itinérants — a vu le jour en février 2011, devant l’urgence de s’unir face à la transition numérique, mais aussi pour créer une structure représentative des circuits de cinéma itinérants aux objectifs :

  • Regrouper les exploitants, gestionnaires, animateurs, bénévoles de cinémas itinérants afin de promouvoir la spécificité et le développement de cette action culturelle cinématographique dans sa diversité territoriale.
  • Valoriser et faire reconnaître par les ministères de tutelle, les pouvoirs publics, les collectivités territoriales et les instances professionnelles l’utilité culturelle, économique et sociale des cinémas itinérants.

// Au delà des financements publics essentiels, la place des communes est primordiales :  » Dans la majorité des cas, les organismes gérants les circuits itinérants passent avec les communes des conventions fixant les conditions d’accueil et les obligations de chacun.

▏ Il ne s’agit pas forcément d’une contribution financière. La mise à disposition gratuite de locaux ou d’emplacements pour les projections est une règle naturellement très répandue : elle vaut pour 1 630 lieux desservis par les circuits, soit 92,5% des 1 762 points de projection.

▸Il est également fréquent que les communes mettent des personnels à disposition, parfois en application d’une convention, parfois parce que le lieu l’exige, par exemple pour des projections en plein air. »

▸Cependant, il est important de noter que la participation des communes n’est pas systématique, en effet, lors d’une enquête qualitative (questionnaires) 27 circuits font état d’une totale absence d’implication financière, humaine ou matérielle de la commune dont les populations profitent des projections. Parfois même, la mise à disposition de la salle ou du lieu de projection n’est pas formalisée.Source

L’exemple de Ciné Plus en Limousin

╍Ce circuit de Cinéma Itinérant en Nouvelle Aquitaine, dont l’adresse, dans la Creuse, est la suivante: 5 Rue de l’Ascension à Guéret. Source, proposait des séances pour la commune de Vayres Les Roses.

═ Nous reviendrons sur ce chapitre, plus en détail, pour le prochain épisode: l’hybridité de l’offre culturelle en territoire rural.

—–

Isabelle Pompe L., en réflexion sur les publics dits empêchés, le 26 novembre 2021.

Qu'en pensez vous?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s